citation

Commune présence (Réne Char). Extrait.

1charreneTu es pressé d´écrire/ Comme si tu étais en retard sur la vie/ S´il en est ainsi fais cortège à tes sources/ Hâte-toi/ Hâte-toi de transmettre/ Ta part de merveilleux de rébellion de bienfaisance/ Effectivement tu es en retard sur la vie/ La vie inexprimable/ La seule en fin de compte à laquelle tu acceptes de t´unir/ Celle qui t'est refusée chaque jour par les êtres et par les choses/ Dont tu obtiens péniblement de-ci de-là quelques fragments décharnés/ Au bout de combats sans merci. 
René Char, extrait de " Commune présence ", in Le marteau sans maître (1934).